EVJF : Quand l’organiser ?

L’annonce est faite, votre meilleure amie se marie. Une fois les cris, larmes et autres embrassades passées, la future mariée annonce qu’elle vous a choisie pour être son témoin. Le célibat pour elle s’est terminé. Quoi de mieux alors que d’organiser l’enterrement de vie de jeune fille du siècle ? Nous vous avons déjà parlé du lieu de ce moment entres filles dans notre article EVJF : où l’organiser ? Aujourd’hui nous allons vous conseiller sur la date idéale à choisir pour ce préparatif de mariage pas comme les autres. 

L’enterrement de vie de jeune fille c’est un peu l’occasion parfaite pour se retrouver entre filles et faire la fête le temps d’un week-end ou d’une journée qui se promet d’être riche en émotions ! L’objectif ?  Réunir toutes les copines : celles venant du lycée, de la fac, les cousines et les petites nouvelles arrivées dernièrement. Car comme on dit, plus on est de fous (folles en cette occasion), plus on rit ! L’enterrement de vie de jeune fille resserre toujours les liens d’amitié. C’est un moment de fous rire, de secrets révélés, de danse, et de partage. Alors réservez une limousine, portez les déguisements les plus originaux et c’est parti!

S’organiser pour un EVJF parfait

Sauf que le petit détail avant de profiter de ce week-end qui s’annonce assez féérique, c’est qu’avant toute chose, il faut l’organiser. Et vous devez accomplir cette mission . C’est à partir de là que ça coince un peu, ou même beaucoup. Votre objectif premier pour les semaines et mois à venir : organiser à la mariée le week-end le plus fun et le plus incroyable de sa vie. Alors prête à vous lancer dans ce préparatif de mariage et à obtenir de superbes photos pour les souvenirs ? Vous pourrez même lui offrir un album de photo de son enterrement de vie de célibataire le jour du mariage ! 

Afin de gérer au mieux l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille de votre amie, commencer par créer un planning est essentiel surtout qu’on ne sait jamais par quoi ni quand commencer il faut l’avouer. 

Le début des préparatifs

Tout d’abord, commencer les préparatifs deux mois à l’avance semble suffisant . Vous pourrez alors réunir le budget (imposer une date limite aux filles pour ne pas être prise au dépourvu au moment des réservations !), et réserver les différentes activités. Après, tout dépend du lieu où vous vous rendez, s’il faut prendre l’avion, plus vous vous y prendrez tôt, plus vos tarifs seront avantageux. 

Choisir la date de l’enterrement de vie de jeune fille 

Ensuite établir la date de l’enterrement de vie de jeune fille est primordial. Seulement voilà personne n’est d’accord. Avant même de parler de disponibilité, il y celles qui revendiquent l’enterrement de vie de jeune fille la veille du mariage. Ce n’est pas l’idée du siècle pour le teint du lendemain matin et qui sera visible sur les photos de mariages. Vous n’avez pas pour mission de gâcher le plus beau jour de sa vie mais plutôt d’enterrer sa vie de célibataire.  A partir de là c’est à vous de choisir en fonction de vos envies et des disponibilités de toutes les copines. L’idéal étant entre 1 mois et 1 semaine avant le grand jour.  Mais attention à ne pas choisir la date trop près du mariage ! Sinon vous aurez droit à une mariée stressée. Elle s’éclipsera pour gérer la fin de l’organisation du mariage et qui oubliera de faire la fête. 

N’oubliez pas qu’il existe des applications comme CrowdCompass très utiles pour planifier des évènements tels que celui-ci.  Vous pourrez alors demander à tout le monde et en un clic les disponibilités et budget de chacune. C’est un gain de temps et du stress en moins ! 

 Est-ce qu’on révèle la date de l’EVJF à la mariée ?

Tout dépend de la personnalité de la mariée. Est-elle une fan inconditionnelle des anniversaires surprises ou est-elle une maniaque de l’organisation et désire tout contrôler ? Seule vous en tant que témoin et meilleure amie pouvez trancher. Cela dépend aussi de son emploi du temps ! Si vous souhaitez ne pas lui révéler la date, une fois celle-ci choisie, vérifiez régulièrement avec le futur marié si elle n’a rien de prévu à ce moment-là . Vous pouvez aussi lui demander de programmer quelque chose avec elle ce week-end là comme ça pas de mauvaises surprises pour les organisatrices !

Cela peut aussi être l’occasion de se rapprocher des amis du marié et d’organiser l’EVG le même jour. Mais attention ne pas faire la fête au même endroit ou dans le même bar, sinon adieu au strip-tease pour la future mariée! Si vous y tenez vous pouvez aussi vous retrouver autour d’une activité comme un escape game ou un paintball! Fêter l’enterrement de vie de garçon est aussi important que l’enterrement de vie de célibataire de la future mariée! Pensez aux déguisements sexy et assortis!

Si vous optez pour garder la date secrète, n’oubliez pas de prendre votre appareil photo au moment de l’annonce de la journée ! Vous aurez de supers photos spontanées d’une future mariée ravie !

Et si elle connaît la date de son EVJF cela ne gâchera en rien la journée. En effet, le mystère résidera toujours dans le lieu, les activités et autres excursions programmées par vos soins.

Tout est dit quant au choix de la date de l’EVJF de votre meilleure amie ! Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bon courage avec toute cette organisation pour pouvoir profiter à fond le jour venu ! Et n’oubliez pas de contacter un photographe pour immortaliser cet incroyable moment !

Leave a Comment